Blog Sexy

Blog Sexy avec histoires coquines, photos érotiques et vidéos de sexe, un blog intime de CI


Séance de massage particulière…

Posté par

Quand une séance de massage permet de réaliser le fantasme d’un câlin entre femmes…

C’est notre premier rendez-vous. Nous venons de nous retrouver dans son appartement à St Gervais. Il a rendez-vous avec un artisan pour faire des travaux. Il a réservé pour moi un massage relaxant et l’entrée au spa. Il doit me rejoindre dès qu’il a terminé. L’hôtesse d’accueil me sourit aimablement, prend mon nom et m’indique que tout est prêt, les soins sont déjà réglés il ne reste plus qu’à me changer et à m’installer… Elle me dirige vers l’espace de soins et m’indique le chemin pour rejoindre le spa où je devrais le retrouver. Elle m’accompagne jusqu’au vestiaire et m’explique comment rejoindre ma cabine. Cool, le weekend commence très bien…
Je passe au vestiaire, je saute dans mon peignoir et me dirige vers la cabine. J’ouvre la porte et je suis sensible au spectacle qui s’offre à moi : La pièce est tamisée, ambiance zen, éclairée uniquement par des lumières douces qui entourent la table de massage au centre. Il flotte une odeur d’encens qui parfume l’air tiède et humide. Une jeune femme entre, la trentaine, blonde avec des yeux d’un bleu profond magnifiques. Elle me demande de quitter mon peignoir, de me mettre nue et de m’allonger sur le ventre. Elle prépare des flacons, installe une serviette chaude sur la table et sort de la pièce. Je pense à lui, à cette situation inattendue et si spéciale, il n’est même pas là pour en profiter. Je sens un étrange sentiment d’excitation, je me dépêche de me déshabiller…
Je me suis étendue, nue, avec les yeux à moitié fermés, et j’attends d’être massée… Je l’entends rentrer à nouveau dans la pièce, fermer la porte et mettre une musique douce. Elle pose délicatement une serviette tiède sur mes fesses et masque ainsi ma nudité.
C’est chaud, c’est doux, c’est bon de se sentir enfin choyée… D’une voix chaude et sensuelle, elle me dit :
– Fermez les yeux et laissez-vous faire… Vous allez être bien…
Ses mains commencent à me masser… Le glissement de ses doigts ressemble plutôt à des caresses, je sens qu’elle effleure mes jambes, son toucher est à la fois doux et ferme, mon esprit s’évade, je pense à lui, je relis ses mots dans ma tête et je suis troublée… Je m’abandonne toute entière à ces mains, des sensations de plaisir commencent à me faire frémir… Je sens le plaisir qui monte en moi. Cette odeur d’encens, l’huile de massage m’enivrent… Il sait que je rêve de faire l’amour avec une femme, de découvrir ces sensations si spéciales dont parlent celles qui en ont fait l’expérience… J’imagine ma masseuse devenir plus entreprenante… Dois-je lui attraper doucement sa main pour la guider vers mon intimité… Je commence à sentir l’excitation monter en moi, je deviens liquide, ma mouille dégouline lentement le long de mes cuisses…
Ses mains glissent inlassablement sur ma peau, me touchent les épaules, le dos, descendent jusqu’à mes fesses qu’elle prend de ses deux mains. Elle les effleure doucement, les écarte et les rassemble, elle augmente ainsi mon désir… Elle se penche sur moi, elle repousse la serviette et portant son visage à la hauteur de mon oreille, elle me murmure de me tourner sur le dos, ce que je fais….
Je reste étendue, les seins nus, de plus en plus mouillée par le désir qui m’a envahi… Je suis totalement dilatée, mon clitoris est gonflé de désir… J’ouvre les yeux, je vois son visage, ses traits fins et doux, ses yeux qui me traversent, je suis comme en transe pénétrée par son toucher et par sa beauté. Elle me regarde avec un air amusé et commence à me masser à nouveau. Elle n’a pas remis la serviette. Elle me masse les épaules et le cou pour descendre ensuite vers mes seins… sa respiration est calme, son toucher devient plus insistant et chaud.
– Vous êtes de passage ? Me dit-elle en se penchant vers moi.
– Oui, je suis venue voir un ami…
Elle continue à masser mon ventre et ma poitrine, se penche doucement vers moi et me murmure à l’oreille :
– Il faudrait qu’il s’occupe de vous… Vous en avez besoin…
Je ne peux qu’acquiescer… Je suis en manque…
Elle me regarde avec un air coquin et commence à me faire un massage un peu plus appuyé sur mes seins… Elle s’attarde sur mes auréoles et commence à rouler mes tétons entre ses doigts. Elle remonte à nouveau vers les épaules et le cou pour redescendre ensuite vers mes tétons… Sa respiration est plus rapide, son toucher plus insistant et chaud… Elle s’applique consciencieusement pour chacun de ses gestes….
– Vous êtes très sensuelle, me dit-elle en se penchant vers moi. Elle se penche et appuie sa poitrine sur moi et me murmure à l’oreille :
– Tes mamelons sont devenus tout durs lorsque j’ai commencé à te masser… Tu es déjà toute mouillée, je sais que tu es excitée, je t’excite… Tu veux vraiment attendre que ton ami s’occupe de toi ? Et si on jouait un peu ?
Je suis à la foi surprise par ses paroles mais aussi délicieusement troublée. Je dois me rendre à l’évidence, je suis plutôt du type gourmande avec les hommes, mais là, il faut avouer que l’occasion est belle : Mon ami n’est pas encore là et tel que je crois le connaître, cela pourrait lui donner des idées et nous offrir de nouveaux terrains de jeu… Qui sait ? De toutes façons c’est lui qui m’a proposé de venir le retrouver ici et de prendre du temps pour moi… Qui ne dit mot consent… Elle dégrafe doucement sa blouse, se retrouve vêtue d’un ravissant soutien-gorge bustier qui met ses seins en valeur et d’un slip assorti en dentelle. Je devine sa motte sous la lingerie. Mon excitation grandit.
Mon corps se tend sous ses caresses et je sens des ondes de désir animer mon corps tout entier, elle continue à me masser en approchant sa poitrine de moi, elle me touche le visage, doucement elle s’approche de ma bouche, je sens sa respiration se confondre avec la mienne… Ses lèvres charnues se joignent aux miennes qui s’entrouvrent pour accueillir sa langue désireuse. Nous nous embrassons pendant de longues minutes, langoureusement, passionnément. Elle appuie son corps contre le mien, je l’attire sur moi pour sentir sa chaleur.
Je dégrafe son soutien-gorge pour m’offrir ses merveilleux seins qui pointent devant moi… Elle me les offre en avançant son buste plus près de mon visage, elle pousse ses mamelons durs et fermes vers mes lèvres pour que je commence à les sucer. Quelle douce sensation, je me souviens de l’appétit de mon ami dans ce type de position, je redouble d’attentions à son égard, je lui dévore les tétons et me repaît de ses seins.
Elle gémit, gémit de plaisir, elle roule sur ses hanches pour mieux s’offrir à mes lèvres et moi je m’excite comme jamais, j’ai soudain envie d’elle, de son corps.
Elle se détache alors de moi, se met au pied de la table de massage et pose ses mains d’un geste brusque et décidé sur mes jambes.
Elle les écarte doucement d’un geste lent et se penche pour commencer à m’embrasser le nombril, elle y fourre une langue agile qui réveille mes plus profonds désirs… Puis elle descend plus bas et de ses doigts écarte mes lèvres pour me lécher le clitoris…
Je tiens sa tête entre mes mains, je lui caresse les cheveux m’abandonnant à cette passion inattendue, à cette expérience toute nouvelle pour moi.
Avec d’abord un doigt puis deux puis trois doigts elle me pénètre plus profondément, mon plaisir est extrême, je la sens glisser en moi, je cambre le dos pour faciliter la pénétration de ses doigts, pour aller encore plus loin… La jouissance se fait de plus en plus forte, à n’y plus tenir jusqu’à exploser dans un orgasme de folie merveilleuse.
Après quelques instants de répits, je m’assois sur la table de massage et prenant la main avec laquelle elle m’a pénétrée et masturbée, je lui suce les doigts langoureusement, doucement.
Elle me murmure :
– La séance est presque terminée… Ton ami n’aura plus grand-chose à faire et je crois qu’il n’a plus qu’à te cueillir…! Ton minou sent bon, il est doux et parfumé, tu es une fille sensuelle et raffinée comme j’aime.
Je lui souris flattée et descendant de la table de massage, je me mets debout à côté d’elle et je commence à l’embrasser sur la bouche savourant son parfum et celui de mon plaisir qu’elle a encore sur ses lèvres, je la caresse. Sa peau est douce et ses cheveux souples, elle sent le jasmin.
Je passe une main sur son dos, je la sens vibrer… Je la serre contre moi, nos corps se rapprochent, quelques millimètres nous séparent.
Je saisis son fessier qu’elle a ferme et musclé avec mes deux mains. Je la pétris à pleine mains, je la colle contre moi, mon souffle devient rauque, sa respiration s’accélère, l’excitation monte à nouveau, je lui lèche la poitrine, lui suce le bout des seins, je passe ma main entre ses jambes et sens son sexe gonfler. Ma main s’engouffre dans sa raie, cherche son petit trou, je glisse un doigt dedans. Elle se cambre de plaisir.
Je me baisse pour lui lécher le minou, ma langue explore son intimité, je sens son odeur, j’ouvre ma bouche et lui mange la chatte, elle est toute mouillée de plaisir. Je bois son jus odorant et excitant. Mes doigts continuent à s’agiter à l’intérieur, elle m’avoue adorer être prise des deux côtés. J’en crève d’envie….
Elle accompagne mes coups de langue de mouvements du bassin. Je suis penchée sur elle et je sens que je coule de plaisir, je me mets une main et commence à me masturber tout en continuant à la lécher.
Elle gémit, en proie à un orgasme puissant. Ma bouche se remplit de son liquide que je savoure avec délectation.
Elle tremble de plaisir. Après quelques baisers et caresses tendres, elle reprend sa blouse blanche.
Nous nous recoiffons et nous arrangeons un peu.
Elle consulte son planning pour voir ses prochains rendez-vous et se tournant vers moi me dit :
– Je m’appelle Daniella, ce fut un moment délicieux…
A peine a-t’elle terminé sa phrase que je sens une douce chaleur dans mon dos, la chaleur d’une main que je ne connais pas, qui se fait enveloppante, câline, mais gourmande.
Daniella me regarde alors avec un grand sourire :
– Notre prochain rendez-vous est arrivé, venez, je vais vous installer.
Nous la suivons dans les couloirs, passons une porte et nous retrouvons dans un univers totalement différent, très cosy, orné de soieries et de velours. Elle nous invite alors à rentrer dans une chambre glamour, feutrée, dédiée au plaisir.
Je l’embrasse pour la remercier d’avoir guidé nos pas jusqu’à cet endroit magique. Sa langue gourmande répond avec fougue à la mienne. Ma main n’a pas quitté celle de P. Et tendrement, je les pose sur les fesses de notre masseuse.
Ma bouche cherche alors celle de mon homme, nos mains se cherchent, nous nous caressons.
Alors que je commence à soulever ce polo qu’il porte et que j’aime tant, Daniella s’approche de moi et commence à jouer avec mes seins. Encore sensibles du plaisir du massage, leur réaction est immédiate. Il vient à son tour jouer avec sa langue sur ma poitrine. Daniella m’attire doucement vers le canapé de la pièce. Je deviens l’objet de leur plaisir, chacun s’occupant de moi.
Il est tout excité. Son sexe est tendu. Ma gourmandise devient dévorante. Je me dégage doucement et me glisse vers ce sexe tendu qui appelle ma bouche. Ma langue vient titiller le bout de son gland, en fait le tour, s’attarde sur son frein. C’est la première fois que je le croque. Je le sens qui se tend de plaisir.
Ma langue descend…
Mais je sens une main qui écarte mes cuisses, puis la langue de Daniella qui caresse mon clitoris. Double plaisir de croquer et d’être croquée en même temps auquel je m’abandonne totalement.
Ma bouche est descendue et joue maintenant avec les bourses de P. Ma langue passe de l’une à l’autre, je les fais délicatement rouler en moi. P. gémit, ma langue vient jouer à l’intérieur de ses cuisses, pour faire monter le désir…

Un weekend coquin qui commençait comme jamais je n’aurai pu l’imaginer !

Proposée par extaseslibertines

Laisser un commentaire